au coeur de la fleur au coeur de la fleur
au coeur de la fleur

Diaporama

Fleurs de Bach – Dr Edouard Bach

Le Docteur Edouard Bach naquit le 24 septembre 1886 près de Birmingham.                                    

Après des études de médecine, il ouvre un cabinet à Londres où il exercera pendant 20 ans comme médecin généraliste. Doué d’une grande faculté d’observation, il remarqua que beaucoup de maladies chroniques avaient pour origine un déséquilibre de la flore intestinale. Cette observation l’amènera à mettre au point des vaccins préparés à partir de Bactéries vivant dans l’intestin (nosodes).

Tout au long de ses recherches, il arriva progressivement à la conclusion

  • Que l’amélioration était due à une amélioration de l’état général du patient et non à un traitement localisé
  • Que le type de tempérament du patient était d’une importance capitale dans le choix du traitement requis
  • Que lorsque le traitement améliorait l’état général du patient, le problème local disparaissait
  • Que les individus appartenant à un même groupe psychologique, mais souffrant d’affection différente, pouvaient être soignés de la même façon

Le Dr.E.Bach était un chercheur infatigable.

Peu après ces découvertes importantes ,il décide de quitter Londres, de se mettre à la recherche d’une méthode encore plus simple que les nosodes et s’orienter vers les recherches de monde végétal qui lui permettraient de proposer à ses patients des remèdes simples préparés avec les plantes qui poussaient à profusion dans son environnement immédiat. Ces préparations à base de plantes n’incluraient pas dans l’esprit des utilisateurs une idée de maladie.

Pour lui, le bon remède ne devait produire aucune réaction importante, ne présenter aucun danger, être agréable à absorber, son effet serait doux et efficace. Les plantes choisies devaient fleurir pendant les jours les plus longs et être cueillies à leur pleine maturité.

Son intuition le guida vers la rosée du matin contenue dans les fleurs. Après expérimentations, il fût convaincu que la puissance énergétique de cette rosée était due à la force vitale de la plante grâce à l’action du soleil qui transférait cette énergie vers la rosée formée par la condensation de l’humidité de l’air.

Recueillir la rosée en quantité suffisante pour un usage étendu n’était pas une mince affaire. Le Dr.E. Bach en vint donc à établir une méthode pour pallier à cette difficulté.

En 1930 il perfectionne sa méthode et rédige son livre “Heal Thyself” où il expose sa conviction que la maladie na pas de cause physique, mais est le résultat de perturbations du menta let/ou  des humeurs. Ainsi, toutes les craintes , les perturbations, les angoisses, ne vont pas avoir uniquement comme conséquence une perte de paix et de sérénité, mais vont, via le système nerveux, être communiqués au corps physique et le désorganiser dans le fonctionnement des organes et de la vitalité des tissus. Il insiste sur l’importance de la Joie comme facteur de guérison.

Traiter la personnalité du patient et non pas sa maladie est le principe de son nouveau traitement de la maladie. De 1930 à 1935, grâce à sa prodigieuse intuition chaque fois vérifiée dans la pratique, il découvrit progressivement  les propriétés des 38 fleurs qui composent la série des “Bach flowers.

Il s’attacha aussi à préparer un mélange qu’il a nommé Rescue remedy.

Ce remède d’urgence est composé de fleurs capables de soulager les personnes en état de choc: panique, terreur en pré ou post situation.

Annuler la peur ou le choc subis par la personne améliorera le processus de guérison naturelle.

Composants de Rescue Remedy.

  • ROCK ROSE, pour l’éat de peur panique
  • CLEMATIS, pour l’inconscience, le coma
  • IMPATIENS, pour l’état de tension mentale en cas de souffrance
  • STAR OF BETHLEHEM, pour tous les chocs physiques, mentaux et émotionnels.
  • CHERRY PLUM pour la crainte de perdre le contrôle de la situation

Ce remède d’urgence peut être considéré comme une base avec laquelle on mélangera d’autres élixirs floraux pour en étendre les remarquables propriétés, par exemple ARNICA pour renforcer l’efficacité en cas de choc physique ou BLEEDING HEART lorsque la souffrance est partiellement ou totalement affective.

Le Docteur E.Bach souhaitait que sa méthode reste simple et soit accessible à tous.

Une des synthèses résultant de ses recherches et de ses souhaits est qu’il affirme que la plupart de nos maladies découlent d’un conflit entre le corps, l’âme et l’esprit.

Pour comprendre la nature de la maladie, il importe de reconnaître certaines fleurs que le Docteur Bach proposait et présentait comme fondamentales.

  • La première, c’est que l’homme a une Âme qui est moi réelle
  • La deuxième, c’est que nous des personnalités placées ici dans le but d’acquérir toute la connaissance et de développer des qualités qui nous permettent d’éliminer tout ce qui est mauvais en nous, progressant ainsi vers la perfection de notre nature
  • Enfin, que tant que notre Âme et notre personnalité sont en harmonie, tout est paix , bonheur et santé .

Le conflit surgit quand notre personnalité s’écarte de son chemin et il est souvent cause profonde de l’insatisfaction et de la maladie.

Il déclarait :

« Cette méthode de guérison, qui nous a été divinement révélée, montre que ce sont nos craintes, nos inquiétudes, notre anxiété et autres sentiments de ce type qui ouvrent la vie à l’invasion de la maladie qui est en soit bienfaisante et a pour but de nous faire comprendre notre égarement ».

Nous pouvons dès lors rechercher nos défauts et les éliminer en cultivant en nous la qualité opposée.

Le Docteur Bach a mis en évidence, par sa méthode, que le malade est beaucoup plus important que la maladie.

Les maladies surgissent souvent quand l’être humain est en conflit avec son moi profond. Aussi, pour que l’être humain puisse se débarrasser définitivement de cette maladie il serait bon qu’il réfléchisse, en plus du traitement suivi, aux causes psychologiques et surtout aux humeurs qui sont à l’origine et à la base de sa somatisation.

Il nous propose donc de comprendre qu’en traitant nos craintes, nos soucis et nos inquiétudes, nous pourrons nous libérer plus facilement de nos maladies. Nous pouvons aussi nous faire aider par la force des herbes, des plantes et des arbres qui sont dotés divinement d’énergie.

Ils sont placés par la Providence dans la nature et peuvent nous apporter prévention ou cure de la maladie. Lorsque l’individu ressentira un afflux de vitalité grâce à ces produits de la nature, il trouvera la force de résoudre beaucoup  plus facilement sa maladie.

Le Docteur Bach a ainsi découvert 38 remèdes de plantes, de fleurs et d’arbres qui correspondent aux humeurs et aux trente- huit comportements psychologiques qu’il propose de traiter au quotidien.

Il déclarait aussi :

«  Il n’est besoin d’aucune science, d’aucune connaissance en dehors des seules méthodes décrites ici. Ceux qui tireront le plus grand profit de ce don, sont ceux qui le garderont dans toute sa pureté, libre de science, libre de théories : tout dans la nature est simple».

Il est certain que la personnalité sans conflit est immunisée contre la maladie. La vie ne nous demande pas de sacrifices inimaginables ; elle nous demande de parcourir notre chemin avec de la joie dans notre cœur et d’être une bénédiction pour ceux qui nous entourent, afin que lorsque nous quitterons cette terre, nous la laissions un tant soit peu meilleure que nous ne l’avons trouvée en arrivant.

Alors, nous aurons accompli notre devoir.